Loading Posts...
Personne n’est à l’abri de petits incidents dans son sous-vêtement – et oui, il n’y a pas que les enfants qui mouillent leur culotte -. L’incontinence urinaire peut également se manifester chez les adultes, notamment les femmes et même les jeunes. Ce n’est pas juste l’apanage des femmes d’un certain âge. Encore une idée reçue ! À cela s’ajoutent des menstruations qui peuvent ne pas coopérer au niveau timing, des fuites après un accouchement, un trop plein de rires, etc. Autant dire que la gent féminine n’est pas à l’abri d’une soudaine et urgente nécessité de changer de sous-vêtement. Undigo, une entreprise québécoise née de l’esprit du couple formé par Stéphanie Labelle et Patrice Laflamme, nous offre l’opportunité de répondre à ce besoin, encore tabou chez certain.e.s, en mettant dans notre sac ou en offrant à une femme le sous-vêtement d’urgence. Stéphanie répond à nos questions : /Pour nos lecteurs qui n’ont jamais entendu parler de Undigo, pouvez-vous nous dire de quoi s’agit-il ? Undigo est un sous-vêtement d’urgence pour femmes, stérilisé et emballé à l’intérieur d’une capsule ultra-compacte, discrète et élégante.
Crédit : Undigo
/Qui se cache(nt) derrière ? Quel est votre parcours ? Nous sommes un jeune couple de Montréal. Je suis une enseignante au primaire depuis quelques années. Patrice est un entrepreneur dans l’âme. Il aime être challengé et surtout être stimulé. Aussi, en quête de stimulation, je ne dis jamais non aux défis qu’on me lance. Nous sommes deux personnes qui foncent dans la vie et qui adorent la nouveauté. Nous avons commencé par un petit projet d’écriture d’un album jeunesse afin de voir notre compatibilité et nous avons vraiment une belle complicité. Nous nous complétons l’un et l’autre avec nos différentes forces. /Comment la marque est-elle née et a-t-elle évolué au fil du temps ? Undigo a commencé lorsque nous étions en voyage au Portugal. Après une séance d’amour, nous étions au restaurant et un effet de gravité s’est fait sentir dans mes petites culottes, dû à notre activité pratiquée plut tôt. Oups ! Puisque je n’ai pas beaucoup de filtres, j’ai mentionné mon petit problème à mon amoureux. Nous avons commencé à parler des différences entre les hommes et les femmes et le fait que la femme est souvent confrontée et doit régulièrement négocier avec les aléas du corps humain. Nous avons travaillé fort pour développer un produit qui permet aux femmes de ne jamais être ralenties ou gênées par leur corps. /Quelle est sa philosophie, son esprit ? Nous avons à cœur le bien-être des femmes. J’ai la chance de partager ma vie avec un homme qui comprend que la femme doit vivre avec plusieurs aléas différents. Undigo se veut authentique et sans jugement. Il veut permettre aux femmes de pouvoir utiliser des produits simples et esthétiques, adaptés à leur style de vie.
Crédit : Undigo
/Qui est la femme Undigo ? La femme Undigo, c’est la jeune fille qui débute ses règles, la maman qui vit une maternité, la femme qui doit voyager régulièrement, celle qui doit gérer une infection vaginale, la jeune femme qui ne rentre pas à la maison dormir après une soirée improvisée, celle qui vit avec la maladie de Crohn et toutes les autres femmes puisque chacune d’entres elles devront un jour ou l’autre vivre avec un incident féminin. /Parlez-nous de la fabrication ! Est-ce du Made in Québec ? Nous avons essayé au départ de tout faire ici. Sous-vêtements, tubes, assemblage, etc. C’était très compliqué par rapport au modèle de capsule que nous voulions et aussi le sous-vêtement sans-couture. Ce type de machinerie (coupé au laser) n’existe pratiquement plus au Québec. Donc, le choix était clair, il fallait aller voir ailleurs. Nous avons donc fait nos valises et nous sommes partis vers le Vietnam afin d’aller visiter des usines de fabrication. Il était très important pour nous de valider les conditions de travail des gens qui allaient collaborer à ce projet. Nous avons été agréablement surpris et cela nous a convaincus de travailler avec eux. Pour la capsule, nous voulions travailler avec l’aluminium qui est la matière la plus légère et qui peut se recycler facilement. /Quelles matières utilisez-vous pour vos sous-vêtements ? Ils sont faits de nylon et d’élasthane pour assurer un grand confort et pour permettre d’avoir une finition sans couture dans le but d’avoir un sous-vêtement discret sous n’importe quel vêtement.
Crédit : Undigo
/Quel est l’intérêt de prendre Undigo au lieu d’une pochette à lingerie, par exemple ? Nous voulions proposer aux femmes une solution discrète qui ressemble à un cosmétique et qui peut se glisser dans n’importe quel sac. De cette façon, de la jeune fille à l’école à la femme au travail, si jamais le tube tombe ou qu’on l’aperçoit, il n’est pas gênant et ressemble à un rouge à lèvres. De plus, nous proposons une solution stérile donc prête à l’emploi en tout temps et puisqu’il se trouve à l’intérieur d’un tube rigide, aucune poussière ou saleté qu’on peut retrouver dans le fond de sac ne peut se mélanger au sous-vêtement. Ce dernier reste propre et protégé, peu importe le nombre de mois qu’il va passer dans un environnement de sacoche. /Vous prônez le bien-être des femmes mais souvent dans la lingerie, on dit qu’esthétique rime pas avec confort. Que répondriez-vous à cela ? Que le but premier de Undigo est d’être un sous-vêtement d’urgence lorsque nous sommes mal prises. Par contre, en tant que femme porteuse de sous-vêtements, il était essentiel pour moi de trouver un sous-vêtement confortable, sans-couture afin de pouvoir le porter dans n’importe quelle occasion. Nous avons fait plusieurs tests et nous avons reçu énormément de commentaires positifs en lien avec le confort du sous-vêtement. Je pense que nous avons bien réussi à proposer un beau sous-vêtement de rechange simple et confortable. /Sur votre site, nous voyons qu’il y a deux modèles et deux coloris. D’autres sont-ils prévus ? Effectivement, pour l’instant puisque nous sommes une startup ; nous voulions débuter par quelques modèles afin de bien valider l’idée. Cela demande énormément de budgets pour proposer une autre couleur ou encore une autre coupe de sous-vêtement. Effectivement, dans notre tête, nous pensons déjà sortir des modèles uniques avec des dessins et nous pensons aussi créer une ligne pour hommes. Mais une étape à la fois !
Crédit : Undigo
/Les tailles plus ? Nous proposons déjà cinq tailles différentes soit de xsmall à xlarge. Nous gardons en tête les tailles plus, mais pour l’instant, nous allons tenter d’ouvrir le marché avec ces cinq tailles. Voyons voir pour le futur ! /Que souhaitez-vous rajouter ? Nous savons que notre produit demande de l’éducation, mais nous croyons sincèrement qu’il répond à plusieurs problèmes que la femme doit faire face. Nous désirons permettre aux femmes de se sentir fortes et confiantes dans des situations délicates ou un changement de sous-vêtement est nécessaire. Essayez-le, vous ne serez pas déçue ! Undigo sera là pour vous quand vous en aurez le plus de besoin ! Pssst : En vous inscrivant sur le site, vous obtiendrez un très très bon rabais ; alors, faites vite !
0
HahaHaha
0
LoveLove
0
WowWow
0
YayYay
0
SadSad
Voted Thanks!