Loading Posts...

En ce vendredi soir, je me questionne. Peut-être vais-je perdre mon temps, puisque la réponse est fort probablement inexistante. Cette question existentielle, tout le monde se la pose. Certain.e.s sont même mort.e.s de l’absence de réponse. D’autres se sont inventé des dieux pour y répondre. Je préfère la deuxième option.

Crédit : pagtour.info

Un jour, nous sommes né.e.s, sans le choisir. Personne ne nous a demandé notre avis avant de nous jeter dans ce monde sans but et sans explications. Personne ne sait pour quelle raison l’Humain et toutes les autres formes de vie ont été créées. Quand nous y pensons, s’il n’y avait rien de cela, il n’y aurait tout simplement rien. Je ne peux m’imaginer le vide quand tout est trop rempli. Quand j’ai posé la question aux personnes qui m’ont mise au monde, elles m’ont répondu qu’on vivait pour toutes les expériences qui nous forgent. D’accord, mais à quoi cela sert d’être forgé.e ? Je me demande si c’était prévu que les Humains évoluent de cette façon, et jusqu’où tout cela ira. Malgré tout, si nous sommes là aujourd’hui, c’est parce que nous avons décidé de continuer à nous lever tous les matins pour vivre, comme nos ancêtres l’ont fait. Il doit bien y avoir une raison, même si elle est impossible à trouver. La réponse changerait notre façon de vivre et serait, sans doute, en dessous de nos attentes. Peut-être est-ce mieux de ne pas connaître la vérité sur notre existence, mais d’y mettre nous-mêmes le sens qui nous plaira. Ce sens peut être d’aider les autres, de faire avancer un domaine qui nous passionne, de découvrir le monde et de mieux le comprendre ou tout autre petit pas vers un monde meilleur. L’important est de se concentrer sur ce qui compte vraiment pour nous, parce que même si la vérité existait, elle ne plairait pas à tous.tes.

Au fond, le sens de la vie est peut-être de trouver le sens de notre vie.

Mariane Cantin (Québec)

0
HahaHaha
0
LoveLove
0
WowWow
0
YayYay
0
SadSad
Voted Thanks!