Loading Posts...

Prolepse, un projet un peu pour faire de l’édition autrement

Les Éditions Prolepse sont une maison d’édition féministe ayant pour but d’accompagner les auteur-es de l’idée à la publication. Elina Timsit, l’entrepreneure ayant donné naissance à ce projet, souhaite «pouvoir offrir une plateforme moins stricte et plus actuelle que ce qui se fait aujourd’hui dans le milieu éditorial».

Actuellement, elle mène une campagne de financement sur la plateforme Ulule (pour participer ou pour avoir plus de détails, cliquez ici) et avec à l’honneur :

  • deux romans de 250-300 pages, l’un fantastique à saveur féministe et écologique et l’autre, une romance sur fond de politique en Haïti et
  • une série de trois BD, traitant de santé mentale (en particulier d’anxiété généralisée et de TPL), mais humoristique

Elina, de par sa maison d’édition, a « à cœur d’aider les auteur-trices, surtout les femmes et les minorités dans la réalisation de leurs rêves littéraires en publiant leurs œuvres à compte d’éditeur et en offrant des services d’accompagnement en écriture créative et publication. »

Parle-nous de toi !

Je m’appelle Elina et je suis la fondatrice des Éditions Prolepse. J’aime les mots, j’aime les livres et je suis une idéaliste. Je suis une femme et je suis issue des minorités ; je suis folle et je crois que ma folie peut servir des causes plus grandes que moi. J’utilise « the F*** word » parce que je crois profondément que les inégalités desservent l’Art et qu’en tant que société, nous passons à côté d’artistes qui ne demandent qu’à être découverts.

Pourquoi ce nom ?

J’ai choisi ce nom, car la prolepse est la figure de style de l’anticipation et j’aime croire que ce projet anticipe une révolution à venir dans les Arts et dans notre société en général.

Qui sont derrière ?

Elina Timsit :
Fondatrice et directrice générale des Éditions Prolepse, Elina oeuvre dans le milieu de l’édition depuis plusieurs années. Passionnée de mots et de créativité, elle offre, depuis 2011, des services linguistiques et marketing aux PME et aux particuliers, en tant que travailleuse autonome.
Suite à plusieurs stages et collaborations avec des maisons d’édition en France et au Québec, ainsi qu’un DESS en édition professionnelle, à l’Université de Sherbrooke, elle saute le pas et fonde les Éditions Prolepse, en septembre 2016.
Son but est de soutenir les artistes et d’aider à une plus grande visibilité des auteures et des auteur-es issues des minorités, qui sont encore actuellement, sous représenté-es. Écrivaine également, elle sait que le milieu de l’édition est un parcours du combattant et qu’au-delà de la simple édition de livres, le soutien des artistes invisibilisé-es est primordial pour l’avènement d’une société plus égalitaire. Elle a donc décidé de mettre son savoir-faire et sa créativité au services des écrivain-es dans l’espoir de leur donner une voix qui leur est refusée ailleurs.
De manière plus personnelle, c’est une jeune maman qui souhaitait une meilleure conciliation travail-famille, mais également une entrepreneure dans l’âme qui voulait se créer un emploi sur-mesure, tout en vivant sa passion des mots.

L’équipe est constituée de pigistes dont certain-es récurrent-es comme Maryline Vasseur, notre graphiste et Jean-François Girard qui s’occupe de l’animation des ebooks. Nous avons aussi nos auteur-trices Hélène Laforest avec l’illustratrice Marie-Noëlle Wurm (Bois Dormant), Alexandra Loiselle-Goulet, illustrée par Maryline Vasseur (la Fille et son anxiété) et Wislène Hyacinthe Norceide (Sous le soleil de Port-au-Prince)

Quel est ton objectif ?

Créer une équipe de visionnaires qui ne se prennent pas au sérieux, mais qui comprennent le sérieux de la cause malgré tout. Mes partenaires ne sont pas forcément des gens qui sortent de grandes écoles ou qui sont bardés de diplômes, ce sont des gens qui ont un cœur gros comme ÇA, qui voit au-delà de la boîte et qui sont des utopistes. Chacun-e à ses compétences et le but est de se compléter. Comme on dirait en bon québécois « pas de chicane dans ma cabane », juste des gens qui ont du plaisir à travailler ensemble et qui ont une vision commune, même si les chemins empruntés peuvent sembler aux antipodes.

Papier vs Numérique …

Je suis une fana finie du livre papier, mais l’avenir est au numérique et le virage doit être pris. Nous souhaitons offrir plus que des livres, nous voulons offrir une expérience de lecture. Et une expérience inclusive. Tout sera mis en œuvre pour que nos publications soient disponibles pour le plus grand nombre.

Dans un futur proche …

… Vendre les livres dans toute la francophonie et en trois langues, créer des livres augmentés qui boostent l’interaction avec le-a lecteur-trice, aider le plus possible auteur-trices à évoluer dans leur processus d’écriture, publier de nouveaux-elles auteur-trices issu-es de la diversité, donner des ateliers en personne et virtuels pour soutenir les auteur-trices.

Un message pour le lectorat :

On va prendre des risques, parfois, on va se planter, mais on se relèvera toujours pour vous offrir du meilleur contenu. Fiction et non-fiction vous permettront de découvrir des artistes d’ici et d’ailleurs, des gens exceptionnels, des gens du quotidien, des gens que vous n’avez pas forcément vus en les croisant dans la rue. Nous avons des revendications et nous vous aiderons à faire passer les vôtres, parce que nous sommes le médium de ceux et celles qui n’ont pas de voix ailleurs.

Nous militerons sans limites pour casser les tabous et les archétypes. Nous remettrons en question nos acquis et nous rebâtirons à neuf autant de fois qu’il le faudra pour rester ce tunnel vers une plus grande diversité et une meilleure inclusion dans le monde du livre et des Arts.

 

Pour tout commentaire voire critique, vous pouvez les contacter sur :

0
HahaHaha
0
LoveLove
0
WowWow
0
YayYay
0
SadSad
Voted Thanks!