Projet photographique « Blanc | Bleu » : l’art comme sensibilisation au cancer du sein

PhotoGrid_1636451116583

Dans ce projet, le photographe Claude Frenette a mis sa créativité à disposition de la lutte contre le cancer du sein. Grâce à la participation bénévole d’une maquilleuse et de cinq modèles, l’artiste a réussi à réaliser des images esthétiques, originelles et capables de sensibiliser le public. Les photos sont actuellement en vente sous la forme d’un encan et les sommes collectées seront dévouées à la Société canadienne du cancer (SCC) pour la recherche sur le cancer du sein.

 

En quoi consiste le projet « Blanc | Bleu » ?

Le projet photographique « Blanc | Bleu » a pour objectif final de recueillir des dons qui seront entièrement dévoués à la recherche sur le cancer du sein. Dans cette perspective, le photographe et promoteur du projet Claude Frenette s’est engagé à réaliser des photos qui peuvent sensibiliser le public à cette cause et, tout à la fois, être appréciées en vertu de leur caractère esthétique et originel. Les photos, qui sont prêtes et d’ores et déjà disponibles à l’achat sous la forme d’un encan, ont été réalisées dans le studio personnel du photographe, le 508s, grâce à la participation bénévole d’une maquilleuse et de cinq modèles. Ces dernières, bien qu’elles soient toutes différentes l’une de l’autre, se rapprochent cependant par leur maquillage créatif, dont le trait caractéristique consiste en des lignes sinueuses bleues et blanches qui décorent leurs visages, ainsi que par leurs poitrines semi-recouvertes de bandages médicaux, propres des patientes ayant été opérées du cancer du sein. Si, d’un côté, les couleurs blanches et bleues veulent ici représenter la douceur et la pureté de ces femmes, le blanc rappelant peut-être le lait d’origine maternelle et le bleu évoquant les vagues avec leurs formes arrondies et sinueuses, d’un autre côté, les bandages servent manifestement d’indice au spectateur pour saisir que c’est à l’endroit du corps symbolisant leur féminité profonde que la maladie les a touchées. Mais la profondeur du message parait être volontairement cachée derrière un voile de finesse et de subtilité, puisque le choix d’un fond blanc et d’un éclairage très minimaliste met plutôt en avant la recherche de simplicité et de spontanéité dans ces images.

 

Les origines du projet

Le projet « Blanc | Bleu » a été pensé et réalisé par le photographe Claude Frenette, ce dernier souhaitant mettre ses compétences et sa créativité à disposition de la lutte contre le cancer du sein. À l’origine, Claude Frenette était censé participer à la campagne « une pose pour la rose » prévue en 2020, qui était destinée à collecter des fonds pour financer la recherche sur le cancer du sein. Toutefois, à cause de la crise sanitaire due à l’émergence de la COVID19, l’événement en question n’a pas pu voir le jour pendant deux années consécutives (2020/2021). Cela a poussé le photographe à s’engager personnellement afin de mener à bien le projet en recourant à ses propres capacités artistiques. Les temps de réalisation du projet, de sa première phase de conception en 2019 jusqu’à sa concrétisation effective en octobre 2021, ont demandé au photographe et à ses collaborateurs beaucoup de travail. En effet, aux nombreuses heures destinées à la préparation, à la prise de vue et au post traitement des photographies, se sont ajoutés tous les moments de doute et de remise en question qui, finalement, auront permis d’améliorer constamment et progressivement le projet tout au long de son processus d’idéation et de création.

 

Un engagement personnel pour une cause d’intérêt éthique et social

Au cours de son expérience individuelle, Claude Frenette admet avoir été confronté plusieurs fois à la réalité difficile du cancer du sein : de nombreuses femmes de sa vie, parmi lesquelles comptent sa mère, ses sœurs et sa conjointe, ont été affectées par cette maladie. Ce sont elles qui l’ont toujours soutenu dans son projet. Son engagement est donc motivé par une volonté profonde de contribuer, par sa créativité et par son art, à recueillir des fonds destinés à la recherche médicale autour de ce cancer qui, selon lui, atteint beaucoup trop de femmes. Ainsi, son projet ne vise pas simplement à créer des contenus artistiques originaux, esthétiques et intéressants pour le public, mais aussi à produire des images frappantes, belles et signifiantes par rapport à la cause qu’elles prônent. Celui qui va reporter une des photos réalisées au cours du projet sera indirectement mené à penser à ces femmes que le cancer atteint dans une partie du corps qui est intimement liée à leur féminité. Dans cette perspective, le photographe s’est chargé lui-même de couvrir les prix de production des images, en destinant entièrement les sommes collectées à la Société canadienne du cancer (SCC).

 

Vente des photos et contribution au projet

Actuellement, les photos sélectionnées ont été mises en vente dans un encan silencieux. Il s’agit de sept images au total, dont cinq en solo et deux en duo, qui ont été imprimées sur du papier photographique de belle qualité au format 10×15, en un seul exemplaire, chacune étant accompagnée d’un certificat d’authenticité et d’un engagement qu’aucune autre copie ne sera faite. Concernant la vente des photos, il n’a pas été fixé de montant minimum pour les dons, mais une mise entre 100 et 200 dollars serait appréciée, aussi bien en vertu de la portée artistique du projet que de la destination finale des sommes qui, on le rappelle, seront remises à la SCC pour la recherche sur le cancer du sein. La meilleure offre remportera la photo de son choix, imprimée en format 10×15 sur du papier « beaux-arts », et un reçu aux fins d’impôts sera remis par la SCC. Dans l’idéal, le photographe et réalisateur du projet Claude Frenette, ainsi que son équipe bénévole toute au féminin, souhaiteraient collecter au moins 1 000 dollars, étant conscients non seulement des efforts et de la motivation qu’ils ont déployés tout le long du projet, mais aussi de l’importance éthique, sociale et médicale de la cause à laquelle tout l’argent collecté va être dévoué.

Pour plus d’informations concernant le projet, sa réalisation et ses participants, il est possible de se rendre directement le site du photographe.

Publications similaires

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: