Scroll Top

Mady Arts | 100 pour 100 Dons D’Art Pour La Mémoire

IMG_20230711_185849690

Mady fait de la peinture, de la musique et tellement d’autres choses. Elle le fait par amour, par besoin et par générosité.

À l’horizon, il y a la mer. Devant, un atelier se profile et abrite les géants de la mer. Mady est habitée par ces créatures gigantesques sorties tout droit d’elle-même depuis son enfance. Lorsque vous regardez ses toiles, vous ne pouvez vous empêcher d’y être transportées. Elles vous invitent à vous laisser bercer par la mer, la lumière et les cétacés qui y sont représentés.

Depuis 34 ans, Mady crée et elle le fait dorénavant pour soutenir une cause qui lui est chère. Elle le dit elle-même, elle est frugale : de quoi se loger et se nourrir et de quoi peindre et composer des œuvres musicales ? Toutes ses nouvelles créations sont vendues pour amasser des fonds versés à la société d’Alzheimer de la Gaspésie/Iles de la Madeleine. Un lien sur YouTube vous fait voir et entendre : https://www.youtube.com/@dondartpourlamemoire/about. Vous y achetez une œuvre musicale numérique ou une peinture et cela sert à la fois pour une bonne cause et à encourager Mady à continuer son geste philanthropique.

La première série de toiles mesure 20 x 24 pouces et sont sur toile cartonnée afin d’être accessible à un plus grand nombre de personnes et faire découvrir le projet. Mais si les gens préfèrent elle peut les monter sur un support en bois qu’elle peut aussi graver. Chaque œuvre est unique. Elle va ensuite en faire sur toile régulière ou sur bois comme elle le fait habituellement. Ensuite, suivront des toiles de 30 x 40.

C’est depuis janvier 2023 qu’elle construit son leg et son projet. Elle leur avait déjà donné une partie des profits tirés de son album dédié à sa mère qui avait souffert de la maladie d’Alzheimer. Mis à part ses toiles, il y a ses pièces musicales de facture classique qui se veulent apaisantes et qui sont créées avec l’intention de faire du bien aux personnes souffrant d’Alzheimer. Certaines pièces sont à deux voix, elle a composé des pièces qu’elle interprète avec la chanteuse Maritza.

Mady sait s’entourer. Beaucoup de personnes qu’elle a contactées pour son projet ont eu des êtres proches qui ont été lentement submergés par le brouillard qu’engendre la maladie d’Alzheimer. Sa mère en était atteinte et son père a aussi eu des troubles neurocognitifs après son accident vasculaire cérébral. Elle a compris alors le lien entre ce qu’elle savait faire et la philanthropie. Elle veut briser les tabous qui entourent cette maladie et aider avec la détresse qui y est reliée.

Mady est une artiste inspirée. Dans le numéro spécial de R Magazine sur les artistes et artisans autistes d’avril 2022, nous avions consacré un article à Mady Arts. Car oui, elle est autiste et elle peut passer des semaines à essayer de s’organiser et tout à coup elle accouche de toiles ou de pièces musicales « comme si on était une équipe de 12 » nous dit-elle. Son processus créatif se fait lors de façon spontanée, elle ne voit pas ses œuvres, elle les ressent. La toile se dessine devant elle au fur et à mesure qu’elle peint. Elle est tellement reconnaissante lorsqu’elle termine une œuvre. Elle considère que c’est un cadeau qu’elle a reçu et en est très reconnaissante. C’est très difficile pour elle de respecter les dates limites. Ce projet est un grand défi pour elle. La création lui a sauvé la vie. Elle a créé sa première pièce musicale à l’âge de 5 ans et comme toujours, du premier jet. « Je suis mon tableau, je suis mon art, je suis ma musique. Quand je fais ça, j’existe ! » nous confie-t-elle.

Elle serait aphantasique : c.-à-d. qu’elle n’a pas de mémoire visuelle donc pas d’imagerie mentale. Ce sont ses émotions et sa façon de conceptualiser qui travaillent lors de son processus créatif. Ce dernier est fort de sa spiritualité. Elle a d’ailleurs fait un voyage chamanique au tambour dans les années 90, où elle a découvert en elle que son animal était la baleine. Elle en peint donc depuis plus de 20 ans, mais c’est depuis 2015 qu’elle travaille sur sa série des baleines et des fluides dorés où l’on retrouve ses baleines aux petits points d’or.

Allez faire un tour pour voir la première série qui est disponible sur sa chaine YouTube, encouragez-la et donnez généreusement, car la mémoire est précieuse.

À propos de l'auteur

Publications similaires

Laisser un commentaire