L’artisanat sénégalais : un héritage culturel unique et dynamique

destination-senegal-g99ac44622_1920

Encore très dynamique dans l’économie sénégalaise, l’artisanat représente une grande partie de la culture du pays de la Téranga et continue de la faire vivre au travers des mains d’hommes et de femmes qui font perdurer leur héritage dans le temps et le font briller au-delà des frontières.

Crédit : lequotidien.sn

 

L’artisanat sénégalais, maillon très dynamique de l’économie du pays, représente une grande partie de sa culture qui est modelée par des mains d’hommes et de femmes qui perpétuent un héritage ancestral au-delà des frontières africaines.

Contrairement à ce que suggèrent des visites touristiques superficielles, l’art sénégalais ne se résume pas à de simples bibelots et grigris. Parmi ses nombreux composants, on peut citer :

  • la peinture sous verre : un art qui s’est renouvelé avec le tourisme,
  • la réalisation de djembés : un instrument de percussion d’origine mandingue,
  • des textiles avec des techniques de tisserands uniques,
  • des bijoux en or et en argent,
  • ou encore des poteries qui initialement sont des récipients utiles à la vie de tous les jours et qui ont également connues une nouvelle vie avec le tourisme pour des réalisations esthétiques et décoratives.
Crédit : tripsenegal.com

Dans le secteur de l’artisanat, on ne compte pas moins de 600 000 personnes réparties en 150 corps de métiers, le tout contribuant à 10% du PIB sénégalais. Mais plus qu’un impact économique, l’artisanat sénégalais représente une réelle richesse culturelle pour le pays qui tend de plus en plus à développer sa promotion.

En effet, l’État sénégalais s’engage à promouvoir ses artisans en investissant dans la modernisation et dans l’accessibilité du matériel de travail, la formation des acteurs, le financement et la communication des projets.

Sur le plan pratique, cela se traduit par l’engagement de l’État à créer 20 centres de développement artisanaux à travers le pays.

Pour assurer le rayonnement de cette production a lieu chaque année dans la ville de Mékhé « capitale de l’artisanat sénégalais », la journée internationale de l’artisanat Sénégal.

Crédit : africardv.com

Une journée qui met à l’honneur le travail des artisans et qui leur permet de se créer une renommée internationale.

L’artisanat au Sénégal est le secteur émergent le plus lucratif et le plus prometteur, ce qui justifie l’investissement croissant de l’État dans ce domaine.

Au sein même du pays, l’artisanat est un facteur d’insertion sociale, notamment comme une alternative à l’échec scolaire. En effet, de nombreux maîtres artisans partagent leurs savoir-faire avec les plus jeunes, permettant ainsi de transmettre leur héritage et de faire perdurer la culture sénégalaise.

Certaines associations locales sont des vecteurs de cette initiative, on peut citer « frère d’hommes » qui tisse une toile de dialogue et de formation autour de ses acteurs.

 

SOURCES

Publications similaires

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: