Loading Posts...

Lampes de chevet jumelles pleurent des halos
après les bougies, des ampoules
après les ampoules, la bioluminescence
l’éclairage de la vérité
un théâtre démasqué
Ce seuil est un cessez-le-feu
un drapeau blanc
une caverne de quartz et de roses
Ne vous endormez jamais allumettes
Ne vous réveillez jamais dynamite
Comment être reconnaissants
de vivre épuisés?
le réveil s’efforce de dompter
nos tendances rebelles, et si
on s’abandonnais
au courant de stupeur,
à ce radeau pour nos rêves?
Dunes de draps et de chair
doigts nomades et assoiffés
nos regards oasis
seule la lune témoigne de nos querelles cycliques
Nous avons été deux ânes perdus
le chemin de sable trop envoûtant
deux minutes par décennie
on deviendra licornes
Cancer et Capricorne
une planète cardiaque en croissance

Amber O’Reilly (poétesse invitée)

0
HahaHaha
0
LoveLove
0
WowWow
0
YayYay
0
SadSad
Voted Thanks!