La vie autour de moi : Chronique de Marini – Être bien chez soi sans maîtriser le Feng Shui

room-1336497_960_720

Le concept de Feng Shui n’est pas nouveau, ça ne date pas d’hier, en tous cas. Mais être bien chez soi et s’y sentir confortable ne tiennent pas nécessairement du luxe ou de la grandeur de sa demeure.

feng shui

Le style moderne, le traditionnel/classique, le campagnard/rustique et le libertin, etc., il y a une multitude de styles voire de combinaisons, selon le goût de chacun.e. Les revues de décoration intérieure sont plaisantes à lire pour observer les tendances. Toutefois, en regardant autour de soi, on se rend compte qu’un tel meuble ou qu’une telle table ne s’adapte pas finalement au décor ou dans le coin voulu ou encore que la couleur ne corresponde pas au reste. On veut des plantes, des vraies ou on choisit de laisser son environnement très libre, sans encombrer avec des meubles, livres ou objets inutiles. En apparence, tous les modèles sont acceptés.

Bouddha, Religion, Relaxation, Le Bouddhisme
Foto-Rabe / Pixabay

Dans une certaine mesure, j’aime les maisons de campagne, avec les animaux de la ferme, des vieux meubles et le style de vie sans trop d’invasion des technologies, même pas une radio.

Alors que dire des gens qui aiment la ville ? Ah, la belle vie, diraient certain.e.s. Nous pourrions tous.tes être tenté.e.s par un super appartement dans le centre-ville de Montréal ou dans un quartier chic. En effet, les nouvelles tendances modernes nous montrent des espaces plus épurés, libres, minimalistes, avec quelques plantes pour apporter de la couleur et de l’énergie naturelle. Malheureusement, comme les prix des maisons ou des appartements sont assez élevés, plusieurs décident de louer des places plus modestes aux loyers plus raisonnables. Avec des petits balcons ou cour arrière, une petite table à café et quelques plantes en été, ça sent déjà confortable.

Je crois que ces derniers mois pendant lesquels nous sommes presque enfermé.e.s dans nos maisons, doivent nous inciter à nettoyer, purifier l’environnement, mieux choisir ce qui est nécessaire dans notre demeure. Personnellement, j’aime changer les meubles de place au bout de deux ans ou même de changer de maison, si possible. J’ai des livres qui abordent le Feng Shui dans le but de m’inspirer de ce concept. Et je rêve toujours d’avoir un espace pour une petite bibliothèque où je me poserai pour lire. Il existe des personnes qui n’ont plus un seul bouquin dans leur maison. Libre à chacun.e de garder ce qu’iel aime chez soi. Mais qui n’a pas cherché sur Internet des articles sur le Feng Shui ou sur la décoration, dans l’espoir de trouver une idée pour mieux organiser l’espace qui devient actuellement pour beaucoup à la fois maison et bureau ?

Nous avons juste à regarder autour de nous, à mettre les objets qui ne nous servent plus et qui encombrent dans des boîtes à donner aux organismes de charité pour redonner au suivant, etc. dans le but d’être bien chez nous.

 

Crédit Couverture : Monoar_CGI_Artist/Pixabay

Publications similaires

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: