Scroll Top

Festival des abolitions : Parler de l’esclavage

cover article blog r mag

Cette année, Le Festival des Abolitions lance sa neuvième édition du 4 au 29 Mai 2021 au 100 ecs, un établissement culturel solidaire situé au 100 Rue de Charenton dans le 12ème arrondissement de Paris. Son but est de réunir des artistes venant des quatre coins du monde afin de soulever des débats et des réflexions de fond sur le thème de l’esclavage.

festival des abolitions.png

Le Festival des Abolitions est organisé par l’association d’artistes Four A-rts. Son principal objectif est de promouvoir et d’aider les artistes en organisant des projets culturels et artistiques. Il défend également les intérêts moraux, intellectuels et financiers de ses membres et contribue aussi au développement et au rayonnement de tous, par l’échange culturel. Depuis six ans, Four A-rts s’associe au 100ecs, lieu de production et de diffusion d’événements culturels.

Pour cette édition, Four A-rts s’est également associé à Leroy Merlin, Guilaine Arts, Cinevif, Galerie UMCEBO, NEGPOS, Théâtre La Traversière, Faisceau Convergent et Groupement Culturel d’employeur. Le projet est soutenu en partie par des sponsors et des partenaires.

Une biennale transdisciplinaire

En 2004, Sylvio Méranville, le fondateur et directeur de l’organisation artistique Four A-rts, a lancé Le Festival des Abolitions en France. Depuis 2006, ce projet se déroule tous les deux ans à Paris et il est également présenté en Bretagne depuis 2015. Le but du festival est non seulement de commémorer l’abolition de l’esclavage, mais aussi de construire une plateforme d’échange culturel entre l’art, le politique et la philosophie.

festival des abolitions 2.png

Un lieu de rencontre culturelle et artistique

Cette année, Le Festival des Abolitions est une combinaison d’arts visuels, de photographie, de poésie, d’arts du spectacle, de musique, de film, de danse et de conférences.

La neuvième édition du festival connaît la présence de nombreux artistes francophones tels que Jean-Claude Eliac, Matthieu Gama, Jean-Marc Boudine, etc. Et, pour la première fois, cet événement est ouvert aux artistes internationaux comme Austin Pierre basé au Canada.

Pour avoir plus d’information sur le festival, vous pouvez accéder au site https://www.guilainearts.com/contact

À propos de l'auteur

Publications similaires

Laisser un commentaire