Loading Posts...

CORPS ET ÂMES

(Quatuor de quatrains n° 31)

                                                                                                                   pour André Desjardins

Je cherche un visage ou un corps,

Un ange, un homme ou une femme.

Les yeux fermés, son regard dort,

Tourné vers les secrets de l’âme.

Je cherche un corps ou un visage

Qui rit des lèvres et des yeux,

Une femme ou un homme sage

Qui prend le bonheur au sérieux.

Un visage, une âme, un corps cherchent

Les yeux fermés, les mains ouvertes.

La couleur gicle en tache rêche

Sur la peau matte et découverte.

Des corps et des visages naissent,

Des corps sculptés dans de la pierre.

Des âmes glissent, disparaissent.

Des mains se joignent en prière.

 

Robert, © 21 février 2008

Poète montréalais, élevé entre deux voies ferrées et un canal maritime, Robert « publie » ses poèmes en les offrant gratuitement aux jolies femmes et à ses amis. Robert a aussi écrit et réalisé un disque de blues et des vidéo-poèmes qui ont été projetés à des festivals en Europe, en Asie et en Amérique. Sous le pseudonyme « Robert Paquin, Ph. D. » il a enseigné à différentes universités en plus de s’adonner à la traduction littéraire et à la traduction/adaptation cinématographique.

Robert Paquin a écrit ce poème en s’inspirant des peintures d’André Desjardins. Jérôme Langlois, l’a, par la suite, mis en musique. Marie-Nicole Lemieux (contralto) interprète cette chanson dans un court métrage que l’auteur a écrit et réalisé avec l’aide du programme ACIC de l’ONF.

Ce même film a été présenté à des festivals de films :

  • Sélection officielle auI’ve Seen Films Festival à Milan en octobre 2010
  • Sélection officielle duToronto Independent Film Festival, à Toronto en septembre 2011.

Robert nous confie : « La voix de contralto pourrait être celle d’un homme ou d’une femme. Le poème est conçu de façon à ne jamais identifier le « je » comme un homme ou une femme. On ne sait jamais si cet homme ou cette femme s’adresse à un autre homme ou à une autre femme. Cette ambiguïté souligne celle des visages androgynes des tableaux du peintre. »

 

Blacky Gyan (Sénégal – Canada)

0
HahaHaha
0
LoveLove
0
WowWow
0
YayYay
0
SadSad
Voted Thanks!