Scroll Top

Beauty, une exposition par Sagmeister & Walsh. De l’art ludique, utile et beau.

Beauty_S&W-_Olivia

Qu’est-ce qui est beau ? Qu’est-ce qui ne l’est pas ? À quoi ça sert ? La beauté, c’est une notion un peu vague.
Et si je vous disais que la beauté peut vous aider à vous sentir mieux, plus joyeux.ses, plus en forme, plus à même de donner le meilleur de vous-même ?
Pour en savoir plus sur la beauté et ses bienfaits, découvrez avec moi l’exposition interactive et ludique Beauty par le studio Sagmeister & Walsh.

[reportage/arts]

 

La beauté, c’est une notion un peu vague. Qu’est-ce qui est beau ? Qu’est-ce qui ne l’est pas ? À quoi ça sert de faire de beaux objets ? Qu’est-ce que cela peut bien nous rapporter de vivre dans de beaux espaces ou d’être entouré de belles choses ?

Et puis finalement, est-ce que les réflexions autour de la beauté ne seraient pas réservées à une élite artistique qui se situe bien loin des préoccupations de la vie de tous les jours ? Toutes ces questions, abordées à maintes reprises par la philosophie de l’art depuis l’Antiquité, ont intéressé le studio de design Sagmeister & Walsh. Ce studio a souhaité placer à nouveau au centre des réflexions, le concept de beauté et son utilité dans notre quotidien, qui que nous soyons, dans une exposition intitulée Beauty. Une exposition du Museum Angewandte Kunst (Vienne, Autriche) actuellement visible dans la ville française de Cognac en Charente au sein de la Fondation Entreprise Martell, et ce, jusqu’en janvier 2022.

Beauty, c’est une expérience sensorielle autour de la beauté à la portée de tous, une remise en question de la notion de subjectivité associée à l’expression de la beauté couplée à un exposé sur son histoire, ses évolutions et son impact sur nos vies.

  • Beauty se regarde et s’écoute : des photographies ainsi que plusieurs courts-métrages marquent des temps d’arrêt et de contemplation.
  • Se touche, nous sommes invités.es à toucher certaines œuvres afin de ne pas seulement voir, mais de réellement ressentir celles-ci.
  • Se sent. Hé oui ! L’odorat est aussi sollicité au travers d’activités ludiques qui offrent une expérience très personnalisée de l’exposition.

Tous nos sens sont mis à contribution par la designeuse états-unienne Jessica Walsh et le designer autrichien Stefan Sagmeister à l’origine de ce projet. Mais surtout, Beauty se créer avec vous. Sagmeister et Walsh offrent aux spectateurs.rices, un pouvoir de création au sein de Beauty, signifiant ainsi à chacun.e que l’expression de sa subjectivité par l’art est accessible, légitime et bénéfique. Ils.elles ont ainsi la possibilité de voter pour la couleur la plus jolie, l’odeur la plus agréable ou encore le plus beau paysage. Il est même proposé à tous.tes de colorier et de dessiner puis d’accrocher leurs œuvres dans l’exposition.

Beauty de Sagmeister et Walsh dénonce la monotonie des formes épurées, trop simples pour notre œil qui cherche toujours la stimulation et la surprise. Beauty dénonce une mondialisation qui activement tente de gommer la beauté de la diversité culturelle. Beauty dénonce aussi l’habitude de la société moderne de privilégier une fonctionnalité pure au détriment de la beauté. Beauty donne une voix à tous et toutes au sujet de la beauté qui fut bien trop longtemps écartée des affaires de l’art.

Elle prouve l’importance de la beauté afin de favoriser un bon état d’esprit, des comportements bienfaisants ou encore une bonne santé. Tout ceci avec l’appui de recherches scientifiques illustrées par des artistes connus et moins connus, mais aussi, à l’aide d’expérimentations à découvrir tout au long de l’exposition.

En définitive, Beauty, c’est une expérience accessible et inclusive qui transforme notre vision de l’art et pas seulement.

 

Sources

À propos de l'auteur

Publications similaires

Laisser un commentaire