À la découverte de Monterosso al Mare, petit village italien faisant partie du Patrimoine Unesco des Cinque Terre

Ancien bourg aux paysages et aux coutumes typiques de la Région de la Liguria, Monterosso al Mare a su inspirer les vers célèbres du poète italien Eugenio Montale, Prix Nobel de la Littérature en 1975. On retrouve également dans le nouveau film Disney « Luca », un tableau assez fidèle des maisons colorées, des balcons aux volets verts, des fontaines et des petites ruelles escarpées, caractéristiques de ces lieux.

Monterosso al Mare

Monterosso est le premier pays des Cinque Terre que l’on trouve en arrivant de Gênes : non seulement il s’agit du bourg le plus ancien et le plus peuplé, mais c’est aussi le seul des cinq villages possédant une plage. La ville est divisée en deux parties par un promontoire qui se jette dans la mer. D’un côté, il y a la vielle ville, correspondant à l’ancien hameau d’origine médiévale. De l’autre, la partie plus moderne et plus touristique, Fegina, caractérisée par une jolie esplanade qui donne à la fois sur la plage et sur une rue bordée de restaurants, de bistrots, d’auberges et de magasins de souvenirs. Pour accéder d’une part à l’autre du village, un tunnel de quelques dizaines de mètres a été construit dans la roche. Il y a aussi un sentier qui monte sur le promontoire pour ceux qui souhaitent jouir d’une vue panoramique du bourg et du golfe naturel où se situe le vieux port, juste en face du cœur médiéval de Monterosso. Au sommet de la colline de San Cristoforo, on aperçoit les restes de l’ancien château et de la tour Aurora, ainsi que le couvent des Capucins qui accueille les pèlerins et leur permet de se régénérer par sa forte énergie spirituelle, sa beauté et la paix naturelle du lieu. Impossible de rester indifférent face aux  carruggi, les petites ruelles typiques des villages de cette Région : il s’agit de passages médiévaux qui sont, parfois, assez étroits et où les couleurs des maisons, des volets, des balcons et des portes créent des jeux de contrastes qui rendent ces coins très suggestifs. En outre, la ville est souvent symbolisée par le célèbre Gigante (Géant), une statue originale de quatorze mètres de haut représentant le dieu Neptune.

 

Le parc naturel des Cinq Terres, Patrimoine UNESCO

Le Parc National des Cinque Terre comprend cinq bourgs qui sont perchés, l’un après l’autre, sur la côte de la Riviera italienne : Riomaggiore, Manarola, Corniglia, Vernazza et Monterosso al Mare. Dans ces lieux, l’Homme a modifié l’environnement naturel en transformant les pentes abruptes des collines en bandes de terres arables, soutenues par des kilomètres de murs en pierre sèche. Il s’agit d’un paysage atypique où l’œuvre humaine et celle de la nature ne font plus qu’une. C’est pourquoi ce territoire, qui fait la véritable identité des Cinque Terre, est devenu le Parc de l’Homme et a été élu au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO, en 1997. Le parc naturel des Cinque Terre offre un grand nombre d’itinéraires idéaux aussi bien pour une randonnée aventurière que pour une excursion en famille : beaucoup de ces sentiers relient entre eux les différents bourgs, comme dans le cas du sentier bleu (Sentiero Azzurro) et de la voie de l’amour (Via dell’Amore). De plus, un train qui s’arrête dans les cinq villes circule régulièrement tout au long de la journée et un bateau permet également de parcourir la distance entre les villages, tout en assurant aux visiteurs une vue magnifique de la côte ligurienne depuis la mer.

 

Eugenio Montale, poète et écrivain de Monterosso

On trouve à Monterosso la villa en style liberty qui avait appartenu à la famille de Eugenio Montale, célèbre poète italien, Prix Nobel de la Littérature en 1975. Le paysage propre à la Liguria, avec ses collines remplies de vignobles, d’oliviers et d’arbres d’agrumes, a su inspirer au poète des vers magnifiques qui évoquent des sentiments intimes et étroitement liés à la nature des lieux. Ce n’est pas un hasard si l’une des poésies les plus célèbres que Montale a dédié à Monterosso s’intitule « Limoni », en référence aux citrons du lieu qui, par leurs dimensions et leur goût unique, sont devenus, aujourd’hui, l’un des symboles des Cinque Terre. Montale parvient à mélanger dans ses poèmes ses propres pensées et sentiments, avec les sensations physiques que le paysage ligurien évoque en lui et parmi lesquelles, on retrouve le parfum des citrons, les cris des oiseaux, les couleurs de la mer, etc. Un parc littéraire a été dédié à Eugenio Montale et des guides spécialisés accompagnent les visiteurs le long des terrasses à surplomb sur la mer, suivant un itinéraire signalé qui vise à retracer les lieux et les moments étant à la source des vers du poète. Un parcours permet de découvrir les traditions et le territoire des Cinque Terre, en lien avec les émotions profondes qui ont inspiré les mots d’Eugenio Montale.

 

Disney et le lancement de son nouveau film « Luca »

Récemment, les Cinque Terre ont acquis beaucoup de notoriété auprès du public international, notamment grâce à la sortie du film d’animation « Luca », une co-production Disney Pixar dirigée par Enrico Casarosa. À cause de la pandémie de COVID-19, le lancement du film, d’abord prévu au cinéma, a eu lieu sur la plateforme de streaming Disney+, le 18 juin 2021. Le long-métrage raconte l’histoire de Luca Paguro, un jeune monstre marin qui vit au large de la côte de Portorosso, une ville inspirée du village de Monterosso et des autres bourgs des Cinque Terre. Malgré l’interdiction de ses parents, Luca part à la découverte du monde des humains avec son ami Alberto et vit une aventure unique qui nous fait redécouvrir les valeurs de l’amitié, du voyage et de la prise de conscience de soi. En rendant hommage aux coutumes et aux paysages propres de la Riviera ligurienne, ce dessin animé fait rêver le public en mettant en avant les éléments caractéristiques de la dolce vita italienne : la Vespa, les glaces, la pasta al pesto, les étroits carruggi qui traversent le bourg, les petites maisons colorées avec leurs balcons riches de fleurs et de vases de basilique, des chansons issues de la tradition italienne, etc. En vertu de son succès, un nouveau court-métrage tiré de « Luca », dont le titre est « Ciao Alberto », sortira ce 12 novembre sur la plateforme Disney+, afin de suivre les aventures d’Alberto à Portorosso.

 

Bibliographie

Publications similaires

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: