Échappées belles Lifestyle

Rendez-vous en terres maritimes pour une évasion hors du temps !

Tout commence par la Nouvelle-Écosse et ses 960 000 habitants. On ne peut pas dire qu’à cette époque de l’année, on se marche dessus, c’est le moins que l’on puisse dire.

Si la capitale Halifax ne vaut pas nécessairement le détour, faire la côte de la Nouvelle-Écosse en voiture vous promettra de belles découvertes.

Il faut aimer les villages de pêcheurs, les homards et les phares, … Vraiment, être passionné de phares vous fera vivre le plus extraordinaire des séjours.

La Nouvelle-Écosse, c’est des dizaines et des dizaines de mini villages de pêcheurs qui ont tous un petit charme d’une autre époque.

Les 3 coups de cœurs :

1/ Ne manquez pas Peggy’s Cove ! Construit en 1915, c’est l’un des phares les plus photographiés en Nouvelle-Écosse, et l’avantage d’être hors saison, c’est qu’il n’y aura pas un touriste sur votre photo.

Capture d’écran 2019-05-20 à 15.17.11.png

2/ Lunenburg, une vielle ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, à l’architecture et à la beauté unique.

Capture d’écran 2019-05-20 à 15.17.19.png

3/ Le parc national des Haute-Terres-du-Cap-Breton, un bijou naturel en bordure de l’océan Atlantique. De belles randonnées à la fraîcheur du vent marin vous attendent.

Capture d’écran 2019-05-20 à 15.17.41.png

Capture d’écran 2019-05-20 à 15.18.10.png

Capture d’écran 2019-05-20 à 15.18.17.png

La Nouvelle-Écosse est vraiment une destination à faire, peut-être plus vers le mois de juin pour profiter réellement de tout ce que cette région a à offrir.

 

Suite du voyage sur l’Île du Prince Édouard et ses 153 244 habitants (dépendamment de la saison), après avoir franchi le pont de la confédération.

Beaucoup de plages de sable rouge, beaucoup de phares (encore et encore) et des terres agricoles à n’en plus finir.

En deux jours, on peut facilement faire tout le tour de l’île et profiter de nombreux petits villages de pêcheurs, des petites plages (800 km de plage sur toute la côte) de sable et des restaurants de homards à profusion.

Les 3 coups de cœurs :

1/ Charlottetown, la capitale de l’île : une véritable œuvre d’art, une petite ville plus que charmante avec une architecture unique. Un vrai coup de cœur !

Capture d’écran 2019-05-20 à 15.18.46.png

2/ Le parc national de l’Île-du-Prince-Édouard, un petit parc de 27 km2 au bord de l’océan où il fait bon écouter les vagues s’échouer.

Capture d’écran 2019-05-20 à 15.19.00.png

Capture d’écran 2019-05-20 à 15.19.06.png

3/ Le parc provincial de Cedar Dunes le long de la route du littoral Norh Cape. On y trouve le seul phare opérationnel situé dans une auberge au Canada.

Capture d’écran 2019-05-20 à 15.19.13.png

Capture d’écran 2019-05-20 à 15.19.20.png

Pour finir, petite escale sur la côte Fundy (Nouveau Brunswick) pour y découvrir les Rochers Hopewel, le lieu où se situent les plus hautes marées au monde. On peut déambuler sur le fond marin pendant des heures, avant que l’eau ne remonte et ne recouvre tout. Un endroit magique et magnifique !

Capture d’écran 2019-05-20 à 15.19.49.png

0
HahaHaha
0
LoveLove
0
WowWow
0
YayYay
0
SadSad
Voted Thanks!

No Comments

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :